Loading...
Storia : Emmanuelle Picciolo Gormezano 2018-02-06T18:08:03+01:00

EMMANUELLE PICCIOLO GORMEZANO

Née d’une mère d’origine espagnole et d’un père sicilien Emmanuelle a depuis toute petite été imprégnée par le design et la décoration. Il ne s’agit pas d’un hasard puisque son père, décorateur l’emmenait au salon del Mobile à milan lorsqu’elle n’était qu’une enfant.

Tout juste diplômée de l’atelier de Sèvres et de l’école Intuit Lab d’arts graphiques Emmanuelle Picciolo Gormezano s’envole pour le Paraguay afin d’y découvrir en compagnie de l’ethnologue Guillermo Sequera une des dernières ethnies indiennes existantes dans cette région du monde : Les Tomarahos. Sur place, Emmanuelle profite de cette rencontre pour s’imprégner de leur culture et de leurs symboles. Si sa curiosité c’est tourné vers eux c’est principalement parce que cette culture a été oublié de la littérature ethnographique.

Ce goût du voyage emmanuelle le tient de sa mère qui a à peine six ans l’emmenait découvrir les pays du Maghreb, l’Afrique noire, Cuba et tant d’autres…
C’est alors que se développa sa volonté de découvrir l’art, l’artisanat et les coutumes étrangères. L’envie de connaître d’autres façons de vivre est née.

En 2007 Emmanuelle se tourne vers l’Asie, continent qu’elle affectionne particulièrement tant par ces nombreux voyages sur place que par son histoire familiale. Elle travaille alors à Shanghai dans une agence de photojournalisme. Cette expérience lui a permis d’appréhender la photographie et l’image comme outils de création.

« La création peut partir d’un voyage, d’un bout de tissu, d’un livre, d’une image… »

emmanuelle piciollo

De retour à Paris elle collabora en tant que graphiste Free lance avec la photographe-styliste Maripol, connu pour ses polaroids mythiques de Keith Haring, Graces Jones ou encore Madonna.

Après un passage au service lifestyle du nouveau concept store Christian-Lacroix, Emmanuelle se dirige instinctivement vers une de ses premières passions , personnelle et familiale la décoration d’intérieur.

Dans un premier temps, elle décore des appartements prestigieux dans le centre de Paris, puis se rend très vite  compte au gré de ses expériences, qu’elle ne se retrouve pas dans l’offre de la plupart des designers. C’est alors que survient l’idée de faire ses propres créations et de collaborer avec des artistes qui lui permettent d’ouvrir son champ d’expression artistique et décoratif. Sa collaboration avec la styliste d’intérieur : Caroline Gabrielli basée au Maroc lui permet d’étoffer son offre et sa sélection.

Ainsi depuis Décembre 2017, Elle ouvre son premier appartement-boutique STORIA GALLERY situé au 30 rue de Washington 75008.

Envie de découvrir Storia Gallery ?

Prenez rendez-vous avec Emmanuelle !

%d blogueurs aiment cette page :